fr
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 0-9

Pour ajouter des favoris à une liste, vous devez être connecté à votre compte.

Me connecter Créer un compte

Tests avec réflectomètre optique temporel (OTDR)

Caractérisation et dépannage des liens optiques

Description

Un réseau optique solide, du premier coup

La fibre s’étend de plus en plus loin, alors que des déploiements massifs préparent le terrain pour la 5G et l’IdO dans un monde des télécommunications en pleine mutation. Les promesses des technologies de demain dépendent, pour se concrétiser, d’un réseau optique extrêmement fiable, que ce soit dans les centres de données, sur le terrain ou chez les clients. Il n’a donc jamais été aussi vital de tester l’intégrité des liens optiques et de pouvoir localiser rapidement toute défaillance.

De quoi a-t-on besoin pour installer des liens optiques et corriger les défaillances?

D’équipements et de procédures de test fiables, qui donnent des résultats fiables du premier coup.

Pour la caractérisation des fibres, les équipements de test doivent pouvoir mesurer les paramètres clés suivants :

  • Perte d’insertion : perte de puissance du signal, exprimée en décibels (dB), causée par la présence d’un événement sur un lien de fibre (épissure ou connecteur défectueux, par exemple). Elle représente le rapport entre la puissance qui sort du lien et celle qui y entre.
  • Perte par réflexion optique : perte de puissance du signal causée par la réflexion causée à une discontinuité dans une fibre optique. Elle représente le rapport entre la puissance qui est réfléchie et celle qui entre.
  • Longueur de lien optique : distance entre le premier connecteur du réseau et l’extrémité d’un lien optique, en tenant compte des différents éléments du lien (autres connecteurs, épissures par fusion, macrocourbures, etc.). La longueur peut être mesurée de point à point ou d’un diviseur jusqu’au terminal de réseau optique, selon l’appareil utilisé.
  • Défaillance : événement, sur un lien optique, qui n’atteint pas la valeur minimale fixée pour une mesure donnée.

La caractérisation et la détection des défaillances sont effectuées à l’aide d’un réflectomètre optique temporel, communément appelé OTDR dans l’industrie.

Gardons le contact!

Tests, monitoring et analyse de réseaux : soyez à l’affût de l’actualité!

Thank you.