fr
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 0-9

Pour ajouter des favoris à une liste, vous devez être connecté à votre compte.

Me connecter Créer un compte

Retourner aux communiqués de presse

EXFO réinvente les tests de connecteurs multifibres

Publié le 6 septembre 2018

Son outil d’inspection automatisé réalise les trois tests essentiels pour valider les connecteurs MPO/MTPMD

QUÉBEC, CANADA, 6 septembre 2018 – EXFO inc. (NASDAQ : EXFO, TSX : EXF), les experts en tests, monitoring et analyse de l’industrie des communications, annonce aujourd’hui la première solution automatisée tout-en-un capable de tester à la fois la polarité, la continuité et la propreté des connecteurs − soit les tests essentiels pour valider les liens multifibres « push-on » (MPO/MTPMD) −, pour des capacités et un rapport qualité-prix optimaux.

La solution de test ConnectorMax MPO combine une source lumineuse à une extrémité du câble et une sonde d’inspection de fibre qui effectue l’analyse à l’autre extrémité, une première dans l’industrie. De plus, il s’agit de la seule solution intégrée à établir un diagnostic clair succès-échec des connecteurs MPO 12 et MPO 24 dans un même rapport. Comme bon nombre de clients possèdent déjà une sonde EXFO, cette solution est très économique. Le meilleur outil d’inspection MPO, avec lequel les techniciens éliminent déjà la principale cause des pannes de réseau (les connecteurs contaminés), leur permet désormais de vérifier la polarité et la continuité, en à peine plus de temps que l’inspection elle-même.

Les entreprises de télécommunication reconfigurent leurs bureaux centraux en centres de données (CORD) et installent des câbles MPO de 12 et, de plus en plus, de 24 fibres. S’ils ne sont pas testés correctement, les connecteurs multifibres mettent en danger l’ensemble du réseau. Les solutions traditionnelles, souvent mal conçues ou trop chères, n’effectuent pas les trois tests essentiels ou sont dépourvues de capacités d’analyse et de rapport. Les clients se voient alors proposer des solutions trop complexes (et trop coûteuses) pour leurs besoins ou dont les caractéristiques sont nettement insuffisantes. Et c’est sans compter qu’ils doivent acheter différents outils pour réaliser différentes tâches.

« Il n’y avait pas sur le marché de méthode rapide, fiable et abordable de tester les câbles multifibres avant l’installation. Désormais, les techniciens sauront que leurs connecteurs prétestés ne sont pas en cause en cas de panne, explique Stéphane Chabot, vice-président, Tests et mesures d’EXFO. La solution de test ConnectorMax MPO est un outil adapté à la tâche qui aide le client à tester et à activer les réseaux du premier coup, pour des gains de temps, d’efficacité et d’argent. »

Cette solution sera en démonstration au kiosque d’EXFO (418) dans le cadre de l’exposition ECOC 2018 qui se tiendra du 24 au 26 septembre à Rome, en Italie.

EXFO en bref

EXFO (NASDAQ : EXFO, TSX : EXF) développe des solutions intelligentes de test, de monitoring et d’analyse pour les opérateurs de réseaux fixes et mobiles, fabricants d’équipements et fournisseurs de services Web de l’industrie mondiale des télécommunications. Nos clients comptent sur nous pour maximiser la performance de leur réseau, assurer la fiabilité de leurs services et garantir la meilleure expérience à leurs abonnés. Notre offre est conçue pour accélérer la transformation numérique liée au déploiement de la fibre optique et des réseaux 4G/LTE et 5G. Experts dans les domaines de l’automatisation, de la supervision en temps réel et de l’analyse big data, notre savoir-faire est essentiel à la performance de nos clients. Véritable partenaire de confiance, nous accompagnons nos clients depuis plus de trente ans. Nos 2 000 employés répartis dans plus de 25 pays œuvrent pour optimiser chaque maillon de la chaîne de valeur : laboratoires, équipe d’ingénierie, opérations réseau, service client et marketing. Pour en savoir plus, visitez le site EXFO.com et suivez-nous sur notre blogue (en anglais).

Remarque : MTP est une marque déposée de Conec US Ltd.