fr
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z 0-9

Pour ajouter des favoris à une liste, vous devez être connecté à votre compte.

Me connecter Créer un compte

Retourner aux communiqués de presse

EXFO acquiert les technologies de ByteSphere afin d’élargir son offre d’assurance de services en matière de visibilité de rendement des infrastructures de réseaux mobiles et fixes

Publié le 8 avril 2014

EXFO annonce qu’elle a acquis les actifs de ByteSphere LLC, une entreprise privée de logiciels située dans la région de Boston et spécialisée dans les solutions de gestion des technologies de l’information et de surveillance de réseaux.

QUÉBEC, CANADA, le 3 avril 2014 — EXFO Inc. (NASDAQ: EXFOTSX: EXF) annonce qu’elle a acquis les actifs de ByteSphere LLC, une entreprise privée de logiciels située dans la région de Boston et spécialisée dans les solutions de gestion des technologies de l’information et de surveillance de réseaux.

Cette transaction étend l’expertise d’EXFO à la gestion du rendement lors de la surveillance d’un réseau grâce à des solutions évolutives de scrutation des dispositifs et des éléments du réseau. Les solutions de ByteSphere ont recours à des techniques brevetées de pointe pour gérer le rendement des infrastructures, dont la scrutation et la gestion des défauts des éléments du réseau. Les produits et outils de ByteSphere sont utilisés par certains des plus grands opérateurs de réseaux du monde et certaines entreprises du Fortune Global 500.

EXFO a acquis l’ensemble des actifs et propriétés intellectuelles de ByteSphere pour compléter sa gamme BrixWorx de solutions d’assurance de services, créant ainsi une solution combinée de pointe pour la surveillance du rendement des réseaux et des services de télécommunications mobiles et fixes. La conjonction de ces fonctions permet une corrélation inégalée et en temps réel des données de rendement des éléments du réseau et des données de rendement des services recueillies par les sondes, grâce à laquelle EXFO peut exploiter la valeur de ces données brutes en la présentant à ses clients sous forme d’événements corrélés concrets par le biais de fonctions avancées d’analyse et de visualisation.

Les conditions de la transaction n’ont pas été dévoilées.

« EXFO est emballée de faire l’acquisition des actifs de ByteSphere, puisqu’elle crée une excellente synergie avec l’ensemble de nos solutions d’assurance de services et de gestion du rendement des réseaux, notamment dans des secteurs critiques tels que les petites cellules, les réseaux de liaison sans fil et les réseaux Ethernet métropolitains », mentionne Germain Lamonde, président du conseil d'administration et PDG d’EXFO. « La technologie de pointe de ByteSphere ajoute la visibilité élargie du réseau aux solutions hautement reconnues d’EXFO en matière d’assurance active des services IP/Ethernet. Nos clients pourront ainsi simplifier grandement leurs opérations de réseaux et améliorer la qualité globale de leurs réseaux.»

À propos d'EXFO

Entreprise cotée aux marchés boursiers NASDAQ et TSX, EXFO est l’un des plus importants fournisseurs de solutions de test et d’assurance de services de pointe pour les opérateurs et les fabricants d’équipement de réseaux filaires et sans fil de l’industrie mondiale des télécommunications. L'entreprise offre des solutions innovatrices permettant le développement, l'installation, la gestion et l'entretien des réseaux IP fixes et mobiles, du cœur jusqu'aux liens d'accès. Ces solutions supportent des technologies clés, telles que 3G, 4G/LTE, IMS, Ethernet, OTN, FTTx, VDSL2, ADSL2+ ainsi qu’une variété de technologies optiques constituant plus de 35 % du marché des instruments portatifs de test sur fibre optique. EXFO a approximativement 1600 employés répartis dans 25 pays et desservant plus de 2000 clients dans le monde entier. Pour plus d'informations, visitez www.EXFO.com et suivez-nous sur EXFO Blog, Twitter, LinkedIn, Facebook, Google+ et YouTube.

Déclarations prospectives

Ce communiqué de presse contient des déclarations prospectives selon la U.S. Private Securities Litigation Reform Act de 1995, et il est de notre intention que de telles déclarations prospectives soient sujettes aux règles d'exonération prévues par cette loi. Les déclarations prospectives sont des déclarations ne renfermant aucun renseignement historique et n’étant aucunement liées à la situation actuelle. Des mots comme « peut », « pourra », « s’attend à », « croit », « prévoit », « a l’intention de », « pourrait », « estime », « continue », leurs négatives ou des expressions similaires identifient des déclarations prospectives. De plus, toute déclaration concernant nos attentes, nos prévisions ou toute autre description ayant trait aux événements ou aux circonstances à venir est considérée comme étant une déclaration prospective. Les déclarations prospectives ne sont pas des garanties de notre rendement futur et comportent des risques et des incertitudes. Les résultats réels peuvent différer de façon appréciable de ceux des déclarations prospectives en raison de plusieurs facteurs, dont l’incertitude macroéconomique et/ou la récession (incluant notre aptitude à adapter rapidement nos structures de coûts aux conditions économiques anticipées, ainsi qu'à gérer nos niveaux de stocks en fonction de la demande du marché), les niveaux de dépenses en capital et l'ampleur des déploiements de réseaux dans le secteur des télécommunications, les conditions économiques, concurrentielles et financières futures du marché, la difficulté de prévoir le volume et le calendrier des commandes des clients, la fluctuation des taux de change, la consolidation de l'industrie mondiale des tests et de l'assurance de services de télécommunications et la compétition accrue dans le marché, la concentration des ventes, le moment du lancement et l’accueil du marché quant à nos nouveaux produits et à d’autres produits futurs, notre capacité à intégrer avec succès nos entreprises acquises ou à acquérir, notre capacité à élargir avec succès nos activités internationales, ainsi que notre capacité à maintenir un personnel technique et administratif qualifié. Les hypothèses, d'après ce qui précède, impliquent des jugements et des risques qui sont difficiles ou impossibles à prévoir et dont plusieurs sont hors de notre contrôle. D'autres facteurs de risque qui peuvent influencer notre rendement futur et nos opérations sont détaillés dans notre rapport annuel selon le Formulaire 20-F et dans nos autres dépôts auprès de la U.S. Securities and Exchange Commission et de la Commission canadienne des valeurs mobilières. Nous jugeons que les attentes mentionnées dans ces déclarations prospectives sont raisonnables, compte tenu de l'information actuellement disponible, mais nous ne pouvons pas vous assurer qu'elles s’avéreront exactes. Par conséquent, vous ne devriez pas faire preuve d'une confiance totale en ces déclarations prospectives. Ces déclarations sont valables seulement en date du présent document. À moins que ce ne soit requis par la loi ou la réglementation, nous ne nous engageons pas à réviser ou à mettre à jour ces déclarations afin qu’elles reflètent les événements ou circonstances survenant après la date de ce document.